Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
4
5
6
11
12
13
18
19
20
25
26
27
29
30
31

Partenaires

Disciplines pratiquées

QI GONG

Cette appellation d'origine chinoise est liée à une discipline ancienne, en étroite relation avec la médecine traditionnelle chinoise.

Elle se caractérise par des pratiques en
mouvements (marches), ou statiques,  des automassages ou des sons.
Accessible à tous et à tout âge de la vie,
Le Qi Gong permet d'aider à la libre
circulation du Qi (énergie vitale) dans le
corps.

Pratiqué de façon régulière et correcte il permet la   détente et la bonne relation entre les plans physique, émotionnel et psychique

TAI CHI CHUAN

Discipline martiale ancestrale d’origine chinoise (XII siècles), le Tai Chi Chuan connaît un essor important dans les pays occidentaux. Appelé aussi plus communément Gymnastique chinoise, le Tai Chi Chuan apporte détente, équilibre, tant physique que psychologique, et répond bien aux besoins actuels.Vu de l’extérieur, par un observateur, les pratiquants réalisent des mouvements souples, lents. Cette lenteur est bien surprenante, semble même bien secrète.Le Tai Chi Chuan n’a rien de bien mystérieux, simplement une manière différente de percevoir le corps, de bouger. L’esprit du mouvement y est pour beaucoup. Calme, attention, précision du geste y est demandée, – l’écoute – de son geste en définitive.

L’étude de cette discipline, s’articule  par l’apprentissage de L’enchaînement, puis progressivement s’oriente vers l’essence même du Tai Chi, une ouverture subtile du corps. Augmenter, affiner sa sensibilité amène petit à petit à la circulation du Ch’i et débloque ainsi progressivement les chaînes musculaires, articulaires. Une « force » à la fois calme et dynamique survient, renforce et tonifie le corps.

Notre étude s’articule sur l’apprentissage de l’enchaînement appelé aussi « forme » comportant 37 postures, au cours de laquelle, les aspects suivants sont développés :

– placement du corps, stabilité et équilibre
– ouvertures articulaires, relâchement musculaire
– solidité des postures, enracinement
– précision du geste en mouvement
– souplesse, fluidité et sensibilité
– travail interne
– ressenti de l’énergie.

Ce travail amène progressivement aux bénéfices suivants :

– réappropriation ou appropriation de la conscience précise de son corps
– apaise et relâche les tensions musculaires et articulaires
– calme l’esprit
– développe une pensée rationnelle
– contribue à un meilleur rapport avec soi et les autres.


TUINA

Le massage chinois jou un rôle importnt dans l'histoire de la médecine chinoise.
La science du massages'est développée sur la théorie di Ch'i et de ses liens avec notre santé.
Il s'appuie sur plus de 5000ans de proatique, ainsi que sur de solides fondations théorique.
 
Le massage chinois appelé généralement An Mo, signifiant "Presser", "Frotter", peut être divisé en 4 grands types de massages tels que :
Pu Tong An Mo " le massage général", Tui Na An Mo " le massage par poussée et saisie", Dian Xue An Mo " le massage par pression des points d'acupuncture", et Qi An Mo " le massage du Ch'i".
 
Tui Na An Mo  appelé plus simplement Tui Na se traduit par "pousser"et par "Saisir pour contrôler",
Ces techniques ont pour but de soigner les blessures anciennes, les traumatismes, les problèmes d'articulations et de ligaments, et sont utilisées pour tonifier et calmer le Ch'i.
 
Depuis les temps anciens, la médecine Chinoise et les études et pratiques sur le Ch'i, ont porté leur attention sur le maintien de la santé et sur la prévention de la maladie.Maintenir l'équilibre Yin/Yang dans le corps, accroître la quantité de Ch'i et favoriser sa circulationest prépondérant à notre bonne santé.
 
Toutes ces raisons font qu'en complément à l'étude du Ch'i par la pratique du Tai Chi et du Qi Gong, le Tui Na contribue à éliminer la fatigue, les soucis, le strss, apporte une relaxation physique et mentale, et permet de développer la compréhension et la conscience que l'on peut avoir de son propre corps physique et énergétique, et en devient un utile complément à l'études des pratiques énergétiques.

Le SHENDAO , qu’est ce que c’est ?
Le concept d’Energie vitale est sous-jacent à toutes les techniques,
démarches, qui s’appuient sur le vivant, et ce, quelles que soient les cultures
dont elles sont issues.
Chaque tradition a son approche, sa philosophie, ses méthodes pour se mettre
en harmonie avec cette énergie vitale, en nous et autour de nous, et développer,
au-delà d’un état de bien-être, nos différents potentiels., physiques,
émotionnels, spirituels.
Pour autant les principes fondamentaux sont les mêmes pour tous, et c’est ce
sur quoi porte la recherche et l’enseignement de Bernard SAUTAREL.
LE SHENDAO s’inscrit dans ce mouvement.
La pratique s’appuie sur une gestuelle particulière issue principalement de
la tradition chinoise, mais peut être adaptée à toutes les démarches utilisant le
corps physique comme vecteur de notre expression et de notre évolution.
L’aspect fondamental sur lequel nous agissons lors de la pratique du Shen
Dao est la transformation de notre état intérieur, en construisant un nouvel état
d’Être et en agissant sur les différents corps : physique, énergétique, spirituel.
Enseignement précis, la pratique , effectuée dans une attitude intérieure
d’attention , de vigilance, nous amène à :
- Développer des capacités de présence et d’observation à ce qui « fait
et réalise» le mouvement, dans un état de douceur, et de non pensée .
- Porter sa vigilance sur une partie du corps en mouvement, tout en
observant la partie et le tout,
- S’ouvrir aux nouvelles sensations organiques, tissulaires, musculaires,
énergétiques
- Construire et densifier nos corps, sans mentaliser, ni vouloir contrôler,
sans attente ni recherche d’un résultat
Nous sommes amenés à découvrir , ressentir et expérimenter :
- la physiologie énergétique du mouvement et « ce qui fait » le
mouvement
- La structure énergétique et son fonctionnement
- La sensation palpable et non mentale de notre structure énergétique,
et de ses différentes couches
Le SHENDAO est un outil précieux pour tous ceux qui pratiquent une forme
d’expression corporelle et artistique (acteurs, danseurs, chanteurs..etc. ) ainsi
que pour tous les pratiquants d’Arts Martiaux internes ou externes (karaté, judo,
tai-chi…etc.)
 Aux pratiquant d’Arts Martiaux, il offre des « clés énergétiques » qui leur
permettent de déployer avec exactitude le mouvement de façon adaptée,
sans effort , et apporte une rapidité et une force d’exécution jusqu’alors
insoupçonnée
 Dans le domaine artistique, le Shendao permet de renforcer la qualité de
présence et d’optimiser les formes d’expression corporelle tout en
procurant fluidité et assurance au mouvement
 Chez les thérapeutes, le Shendao permet d’améliorer la perception de
l’autre, la qualité du toucher, l’efficacité des soins
 Pour tous, le Shendao délie le corps et lui permet de s’ouvrir et de
« respirer ». Dans un premier niveau de pratique, Il permet un meilleur
fonctionnement du système neuro-musculaire et de tous les organes
internes, apportant ainsi santé et bien-être. Nos tensions émotionnelles
et mentales sont apaisées, procurant de ce fait un état de calme intérieur
en même temps qu’une capacité de vigilance accrue.
Nous découvrons que par l’intermédiaire du corps, les différents aspects de
notre être sont à nouveau reliés entre eux, nous permettant ainsi de fonctionner
en un tout harmonieux.
En nous reconstruisant, pas à pas, selon ces structures (énergétiques et
physiologiques), en appliquant des techniques et des principes rationnels,
Nous structurons et densifions notre 1er
corps énergétique, celui qui soutient notre
corps physique, et qui est le siège de notre
vitalité, de notre santé et le réservoir de
nos potentiels (le DANTIAN inférieur).
Ce 1er niveau génère une transformation
qui fera prendre conscience du DANTIAN
moyen, dont le siège est au centre de la
poitrine, et ouvre l’accès à la perception un
2ème corps énergétique, plus sensible, et
lié à l’ Émotionnel .
- La conscience active de la relation entre ces 2 DANTIAN génère un 3
DANTIAN, dont le siège se situe au centre du crâne, et engendrera la
conscience d’un 3ème corps énergétique, de nature encore plus
subtile, lié au Shen, la « conscience globale ».
Chacune de ces étapes évolutives permet de renforcer les principes de base, qui
produisent un auto nourrissement de tous ces DANTIAN , et les potentialisent de
plus en plus.